Un défi relevé

Il y a maintenant deux mois, Chelotopia lançait un défi à ses lecteurs: réaliser trois sacs de couture pendant le mois de septembre. Mon amie Ana venait de me prêter sa machine à coudre, je me suis dit pourquoi pas. De plus, en tant que grande admiratrice de Batilou, je voulais faire des choses aussi belles qu’elle.

Il y avait quelques spécifications à ce défi.

  1. Un des sacs devait pouvoir contenir 3 pelotes de 200g.
  2. Un des sacs devait se fermer avec un ficelle dans une coulisse.
  3. Un des sacs devait avoir une fermeture éclair.
De plus un de ces trois sacs devait avoir une doublure. Les spécifications pouvait se répéter, mais on ne pouvait pas faire un gros sac se fermant avec une ficelle à coulisse et une poche à fermeture éclair, puis deux simples sans aucune des spécifications.
Donc, j’ai commencé simple, le sac se fermant avec une fermeture à coulisse. (Je ne sais pas vraiment comment le dire en français et quand je dis simple, c’est parce que finalement, c’est un tissu plié en deux avec juste la coulisse en haut et un ruban dedans. J’ai utilisé ce tutoriel et cela m’a permis de me familiariser avec la machine.
Je suis très contente du résultat, même si pour l’instant sa seule utilisation est de remplacer le sac plastique qui contenait mes affaires de couture et je recherche une boîte plus digne de cet usage. Ce que j’aime particulièrement c’est le tissu, ces couleurs, son motif, très japonais.
Le deuxième sac ensuite. C’est un projet dont j’avais le matériel depuis plus d’une année qui ne demandait que je prenne le temps de le réaliser et ce défi m’en a donné la motivation. Il s’agit d’une de ces pochettes qu’on voit fleurir chez les tricoteuses pour contenir leur projet chaussette. Celui que j’ai fait est limite pour contenir le projet, mais il le contient. J’ai suivi un autre tutoriel et je pense que je vais le refaire, mais cette fois quelques pouces plus grand.
Et le troisième, le jumbo. J’avais ma doublure avec l’autre, j’aurais pu me contenter de simple, mais non! J’ai décidé d’augmenter la difficulté. J’ai suivi ce tutoriel pour faire ce qu’elle considère comme un sac de gym. Je n’ai pas fait de poche sur l »extérieur mais j’ai quand même eu assez confiance en moi pour faire une doublure sur le fond du sac pour que mon tissu blanc ne soit pas en contact avec le sol. A l’intérieur, j’ai tout fait pareil, les 5 poches sur un côté et la poche zippée sur l’autre. Faire les différents pans ont été assez, l’assemblage de ceux-ci, c’est révélé nettement plus coton. Coudre ensemble environ 12 épaisseur de coton à quilter, c’est quand même très épais.
J’aime vraiment beaucoup le résultat. Je reste encore bouche-bée de me dire que c’est moi qui aie fait cela. Il deviendra surement mon sac de plage pour cet été. Il y a même une fermeture magnétique! J’adore ces petites choses. De plus, il est en plus mon souvenir de mes vacances aux Fijis, j’y ai acheté le joli tissu à fleurs.
Donc la conclusion est que j’ai bel et bien relevé le défi. Le dernier sac m’aura presque pris deux jours entiers et aura été dini à 20h00 le 30 septembre au soir, mais j’ai réussi. Et le pire, c’est que je me disais qu’après tant de couture, j’en serais un peu gavée, mais je zieute déjà les tutoriels pour faire une couverture de carnet et pour faire une petite poche zippé. Je regarde aussi pour une jupe ou une robe simple, mais cela ca m’effraie quand même beaucoup plus.
Plus de photos pour le troisième sacs dans mon post en anglais.
Publicités

Une réflexion au sujet de « Un défi relevé »

Une petite gribouille?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s