The May Jobs

Yep, en ce moment, j’ai du temps et surtout de la motivation à écrire sur mon blog, c’est pas fréquent. La preuve, ce mois de mai, j’ai fini trois différents projets et je n’ai parlé d’aucun d’eux. Pourtant ils le méritaient.

D’abord, il y a eu une paire de chaussette:

Sympa, non? C’est encore un modèle de Cookie A. J’ai maintenant rendu le bouquin à la bibliothèque, snif. Je crois qu’il y en a encore quelques modèles que j’aurai aimés faire. Et oui, je n’ai pas la peau grise, je porte bien un collant en dessous de la chaussette, parce qu’il faisait froid et que oui je portais une jupe.

Elles ont été réalisées avec le reste de laine du précédent projet, l’écharpe verte qui m’a tenu chaud pendant mes vacances dans les Snowy Mountains. Que voulez-vous, c’était une écharpe qui demandait juste un peu plus que 100g de laine, grr…

Ensuite, je me suis lancée dans le tricot d’un châle que je compte offrir à ma tante pour ces 60 ans. Je peux le montrer pas de risque qu’elle passe par ici.

Et oui le fameux Japanese Garden de Wendy Johnson. Je n’ai pas pu résister à l’envie de l’acheter quand j’ai vu que tous les profits étaient reversés à la croix rouge pour aider le Japon. Après il ne restait plus qu’à le faire. J’ai utilisé comme laine de la Ranco Semi-Solid d’Araucania. Un vrai plaisir à tricoter! J’ai alterné mes deux pelotes de 100g parce que je me rendais bien compte qu’elles avaient vraiment eu une manière différentes d’absorber la couleur même si elles venaient du même lot.

Et oui encore un projet qui ne demandait que quelques 105g… et cette fois, le froid à parler, je n’ai pas fait des chaussettes, mais des gants, plusieurs fois que j’avais froid au mains. Et c’est là que je me suis bien rendue compte que je n’avais pas halluciné sur la différence de teinte entre les deux pelotes. Chaque gants a été fait avec une pelote différente.

Je me demande si cela se voit bien sur la photo… Enfin, dans ce dernier projet je ne suis pas excessivement satisfaite de moi sur les coutures, mais ce sont mes premiers gants. Si certains ont l’oeil, ils verront que la taille des petits doigts ne sont pas la même de chaque côté. Ils auront raison, ce sont mes gants et ils vont avec mes particularités.

Bref voilà tout ce que j’ai tricoté pendant le mois de mai, bien chargé le mois de mai. Depuis le mois de juin, je suis sur un projet qui me prendra surement beaucoup plus de temps, un gilet long pour mon exceptionnelle meilleure amie, qui le vaut bien. Donc pas de photo. Elle connait le modèle, la laine, j’aimerai lui laisser un peu de surprise… Promis Copine, tu l’auras avant l’automne.

Je suis devenu monogamiste… je ne fais plus qu’un tricot à la fois… là je vais peut-être devoir faire une exception parce que franchement, ce gilet est intricotable (oui nouveau mot pour le dictionnaire) dans les transports publique. Je dis cela, mais je sens que je vais uniquement tricoter celui-ci et me consacrer à mes lectures dans les transports publiques. Parce que soyons honnêtes, les conducteurs de bus ne sont pas tendres par ici, c’est dur d’y tricoter.

Publicités

Une réflexion au sujet de « The May Jobs »

Une petite gribouille?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s