Réflexions inutiles sur le prix des patterns

Je suis actuellement le blog d’Ariane « Falling stitches » qui a une rubrique intéressante qui s’appelle What’s on Ravelry, qui est en fait une sélection de ses préférés dans les derniers modèles sortis. Il s’agit souvent de modèles payants et je me faisais la réflexion en regardant certains modèle de l’issue 8 que j’avais de drôle de raisonnements.
Le raisonnement était le suivant: 6$ pour un modèle de chaussette, mais quand les prix cesseront ils d’augmenter. Mais cette même somme pour un cardigan ne me choque pas… Pourquoi parce que le modèle est plus grand? parce qu’inévitablement je rapproche le prix d’un patron au prix final de l’objet. On achèterait pas une paire de chaussette au même prix qu’une jaquette. Est-ce que le développement d’un modèle de chaussette prend le même temps qu’un modèle de cardigan. Je pense que si on le fait proprement le développement d’un modèle de veste devrait prendre plus de temps qu’un modèle de chaussette, parce que:
  1. Tricoter un cardigan prend plus de temps qu’une paire de chaussette et que si on fait du bon travail, on tricote le modèle que l’on vend, si on fait du très bon boulot on tricote toutes les tailles. Ce qui m’amène au point 2.
  2. Un modèle de cardigan demande plus de variation de taille. Une paire de chaussette, on a quand on a de la chance une taille S et une taille M.
  3. Il y a peu d’évolution dans le développement de la structure d’une chaussette, on choisit dans une gamme de méthode pour faire le talon, une gamme pour faire la pointe. L’originalité réside surtout dans les choix esthétiques et création de points. La dernière innovation vraiment structurelle que j’ai vu était cette formation du talon. Alors que pour une veste tout peut-être changer… mais je me mets peut-être de la poudre aux yeux…
Bref que de réflexions passionnantes. J’en reste que ce qui me choque le plus reste l’ascenseur des prix des modèles. Quand je me suis mis sérieusement au tricot, il y a quatre ans, les modèles les plus chers de chaussettes était à 4$50 et ceux de veste à 6$. Maintenant, les chaussettes commencent à 6$! Mon petit côté Picsou fait que je n’achète un modèle que si je suis sure de le faire (ce qui n’est pas le cas avec les magazines…)
Pour l’instant, je n’ai jamais été déçue par les explications. Le résultat, un peu, dans le cas de mes deux cardigans d’ailleurs, mais toute la responsabilité est mienne, j’ai prix une autre laine et le résultat est un peu lâche à mon gout et pas très flatteur. En en-tête, j’ai mis une photo des 4 que j’ai acheté:
Arwen, de Kate Gilbert
Cairdeas, de Yarnissima
Juliet, de Zephyr style

Celui que je matte encore avec insistance, mais tant que je n’ai pas trouvé la laine, c’est wisteria, un modèle de Kate Gilbert paru dans Twist collective, mais quand je vois les réalisations, je ne suis pas sure qu’il soit très flatteur…

Bref petites réflexions d’un samedi après-midi…

Publicités

2 réflexions au sujet de « Réflexions inutiles sur le prix des patterns »

  1. Je trouve ta réflexion pas inutile du tout. Je n'ai encore jamais acheté de pattern sur ravelry. Déjà parce que je pense que je n'ai pas épuisé tous les modèles gratuits sympas. Et souvent, je préfère dépenser 6$ dans un magazine avec plusieurs modèles qui me plairont. J'ai quand même acheté Whimsical Little Knits mais en booklet chez Lil' Weasel. Je vais pas être la seule à ne pas avoir fait Ishbel !

  2. Explication d'une micro-designer: Le développement d'un modèle prend un temps qui ne dépend pas forcément de la forme finale. On peut avoir tout de suite la solution pour un projet complexe et passer des heures à harmoniser un projet simple. Le temps passé à rédiger les explications peut prendre un temps infini si le modèle présente des complexités peut courantes. Et le temps passé à l'édition, au tricot, aux photos, à la publication et éventuellement au marketing est le même. De toute façon il faut vendre énormément de modèles (tout le monde n'est pas Isolda) pour s'assurer un "revenu par heure de travail" autre qu'insignifiant. Personnellement ce n'est pas pour devenir riche que je publie mes modèles.La fluctuation des monnaies influe aussi beaucoup sur le revenu final des designers.Vendrais-je beaucoup plus de modèles si je les proposais à un prix inférieur? Je n'en sais rien.(Et j'ai acheté des tonnes de magazines desquels je n'ai rien tricoté.)Je n'achètes pas non plus les modèles que je peux décoder sans explications. :)Bref, quelques idées en vrac de l'autre côté du miroir.

Une petite gribouille?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s